Créer une société offshore en Angleterre : que faut-il savoir ?

Créer une société offshore en Angleterre est une tactique que vous pouvez créer afin d’optimiser les revenus de votre activité. Elle peut être utilisée dans plusieurs domaines d’activité, et représente une excellente solution pour les entreprises qui pensent avoir trop de charges sociales ou fiscales.

Ainsi, parmi les pays considérés comme des juridictions offshores, on retrouve l’Angleterre qui se trouve être le lieu idéal pour créer votre société offshore. Vous êtes intéressé ? Alors lisez la suite pour tout savoir sur la création d’une société offshore en Angleterre.

société offshore en angleterre

Définition d’une société offshore en Angleterre

Une société offshore est une société extraterritoriale. Elle a son siège social dans un pays étranger dans lequel elle n’exerce aucune activité en réalité.

En plus, même les dirigeants de cette société ne sont pas domiciliés dans le pays concerné. C’est pour cette raison qu’on parle de société non résidente.

Elle profite alors de plusieurs avantages fiscaux qui lui sont accordés justement à cause de sa situation. De cette manière, tout ce qui concerne l’entreprise est géré depuis l’extérieur, un autre pays qui généralement pratique une haute fiscalité.

Cette société peut vous aider à résoudre les problèmes financiers dans votre entreprise, car son rôle est de faciliter la réduction de vos charges.

Vous pourrez ainsi augmenter vos profits, payer régulièrement vos salariés et vos fournisseurs, et avoir moins de problèmes de trésorerie. Il ne s’agit donc pas d’une action illégale, bien au contraire, car la loi l’autorise parfaitement. Vous pourrez y avoir recours pour une entreprise spécialisée dans :

  • L’import-export
  • Le call center
  • Une profession libérale
  • Le conseil et le consulting
  • La communication, etc.

Création société offshore en Angleterre

Il faut savoir qu’en réalité, l’Angleterre n’est pas un pays où les sociétés offshores sont légions. On peut même dire qu’en réalité, les sociétés, même délocalisées en Angleterre ne sont pas vraiment de type offshore.

La société peut ne pas avoir d’activité sur le territoire anglais, mais elle doit malgré tout payer l’impôt sur les sociétés. L’avantage par contre, c’est que dans ce pays, l’impôt sur les bénéfices est plutôt modéré, et se situe entre 20 et 28%. Tout dépend en réalité du bénéfice réalisé par la société.

En plus, l’Angleterre dispose d’un régime spécifique et avantageux pour ceux qui choisissent de créer une holding. En effet, non seulement les dividendes ne sont pas imposées, mais en plus, le dirigeant, lorsqu’il n’est pas résident, bénéficie de certains privilèges très intéressants.

Créer sa société en Angleterre et travailler en France

Comme nous l’avons souligné plus haut, le but de société offshore, c’est d’avoir une entreprise dans un pays étranger où l’on n’effectue pas réellement ses activités.

Alors si vous souhaitez continuer à exercer votre activité en France, vous pourrez le faire malgré la création d’une société offshore en Angleterre.

D’ailleurs, c’est cette stratégie qui vous permettra de réduire vos charges sociales et fiscales en France, et de profiter également des avantages de la société offshore en Angleterre. Toutefois, il faut savoir que vous aurez quelques conditions à remplir pour obtenir un numéro TVA en Angleterre et avoir accès aux privilèges des sociétés de la place.

analyse des avantages et inconvénients du offshore

Création société offshore à Jersey

Pour ceux qui l’ignorent, Jersey fait partie des juridictions offshores qui vous permettent de bénéficier de plusieurs avantages fiscaux lorsque vous y créez une société extraterritoriale. Il s’agit d’une ile Anglo-Normande qui se trouve être une colonie britannique. La langue officielle sur place c’est bien sûr l’anglais, mais les habitants y parlent aussi le français.

Dans cette juridiction, les transactions sont garantie confidentielles, ce qui vous permet d’effectuer vos activités en toute tranquillité.

En plus, dans ce pays considéré comme un paradis fiscal, les banques sont tenues au secret professionnel et ne peuvent donc pas divulguer des informations sur vos transactions. En gros, Jersey se présente vraiment comme le lieu idéal pour créer une société offshore.

Les formalités sont réduites à leur plus simple expression

Vous pourrez créer une entreprise même en étant seul, avec des formalités et des démarches nettement simplifiées. Vous serez exonéré d’impôt, et grâce à l’accord de non double imposition de Jersey avec d’autres pays, vous pourrez bénéficier d’une juridiction vraiment intéressante. D’un côté vous n’aurez aucun impôt à payer, et de l’autre, vous aurez un montant fixe de 150 à 600 livres à verser au gouvernement.

En réalité, la fiscalité dans ce paradis fiscal est quasiment inexistante. C’est donc la partie de l’Angleterre qui se trouve être la plus adaptée pour profiter pleinement des avantages de la société offshore.

Même les droits de transmission sur vos actions seront à zéro euro. Pour ce qui concerne votre anonymat, vous pourrez la conserver sans crainte, car comme nous l’avons souligné plus haut, la confidentialité est une valeur sûre dans cette juridiction.

L’Angleterre est l’une des plus grandes puissances mondiales, mais offre quand même une fiscalité plus ou moins allégée aux entrepreneurs étrangers. Alors pensez à ce pays au moment de choisir la localisation idéale pour votre société offshore.