Finance

Votre Conseil Patrimoine, votre allié pour investir en viager

Le 5 juin 2024
g0986ae2d7193e7c9b852aa2d3fa0666aed8c4e4bf341beae5f17ab61454aedf0cd1c2289a17c062d076e6b723bf6f3d606996e4693b5ab5a5ec0928ae01ea713 1280

Vous le savez bien : l’explosion du marché immobilier, alliant des taux d’intérêt importants à une offre onéreuse à l’issue de la crise de COVID-19, nous pousse à revoir nos investissements dans la pierre. A l’heure actuelle, acheter un bien implique effectivement des contraintes financières fortes, que beaucoup ne peuvent malheureusement pas supporter. 

En cela, le viager constitue une opportunité d’acquisition stratégique, face à un risque plus ou moins important sur la durée des opérations. Votre Conseil Patrimoine peut justement vous venir en aide, afin que vous vous lanciez sereinement dans un tel projet. Qu’est-ce que le viager ? Quels sont les risques inhérents à cette démarche ? Pourquoi faire appel à un expert pour vous guider ?

Nous vous disons tout. 

Qu’est-ce que le viager ? 

Si acheter en viager est extrêmement intéressant, c’est pour plusieurs raisons. Zoom sur ce concept attrayant, ses avantages et ses limites. 

Principe du viager

Le principe du viager est simple : vous achetez un bien à son propriétaire, à un prix en-deçà du marché, et lui versez en complément une rente viagère mensuelle jusqu’à son décès. 

Le viager peut prendre plusieurs formes :

  • Le viager occupé. Dans ce cas, le propriétaire peut rester sur les lieux, aussi longtemps qu’il le souhaite. Financièrement, les frais d’occupation sont alors déduits du prix global, ce qui est avantageux pour l’acheteur ;
  • Le viager libre. Ici, le vendeur ne vit plus dans sa maison, ce qui vous permet alors d’y résider ou de la louer. 

Les avantages du viager pour l’acheteur et le vendeur 

Les avantages sont nombreux pour l’acheteur. En effet, il peut acquérir un bien à un prix inférieur à celui du marché, sans nécessairement avoir à passer par une banque. Le montant du bouquet oscille en moyenne entre 20 et 30 % de la valeur du bien pour un viager libre, et est plus faible si le viager est occupé.

De même, la rentabilité d’une telle opération est généralement comprise entre 5 et 8 %, en contrepartie d’un risque sur la durée.

Pour le vendeur, l’intérêt est de pouvoir bénéficier de liquidités dès la signature de l’acte de vente, et d’une rente viagère mensuelle lui permettant de vivre confortablement jusqu’à la fin de ses jours. De même, il peut demeurer dans sa maison autant qu’il le souhaite, tout en bénéficiant d’une fiscalité intéressante.

Les erreurs à éviter avant de vous lancer

Avant de se lancer dans une acquisition en viager, quelques subtilités doivent être connues. Par exemple :

  • pour financer le bouquet initial, à hauteur de 20 à 30 % de la valeur du bien, recourir à un prêt peut s’avérer complexe. En effet, les banques n’étant pas prioritaires sur le crédirentier en cas de non-paiement, elles sont souvent frileuses à cette idée ;
  • La rente viagère n’est pas fixe, mais varie en fonction de l’inflation, afin que le niveau de vie du vendeur n’en soit pas impacté. Vous devez en tenir compte ! Annuellement, une revalorisation a effectivement lieu, généralement indexée sur les chiffres communiqués par l’INSEE ;
  • Si vous êtes en défaut de paiement, la clause résolutoire spécifiée dans l’acte de vente peut vous mener à perdre le bien ;
  • Si le crédirentier décède à un âge très avancé, il se peut que l’opération soit désavantageuse pour vous. En effet, vous risqueriez de verser un montant global supérieur au prix réel du bien, ce dont il vous faut avoir conscience en amont de toute démarche. 

De façon à faire fructifier votre patrimoine, vous disposez d’un certain nombre de leviers plus ou moins rentables. L’investissement en viager en fait partie, avec ses risques et ses atouts. Et une chose est sûre : pour vous orienter dans la bonne direction, selon vos objectifs personnels et financiers, un acteur tel que Votre Conseil Patrimoine peut faire toute la différence. Optez donc pour la rentabilité, en toute sécurité !

Julie N.

Julie est une conseillère en gestion de patrimoine indépendante. Elle réalise entre autres des audits auprès des entreprises afin de déterminer les meilleures stratégies pour valoriser efficacement leur patrimoine. Elle intervient aussi bien dans la gestion financière que dans la gestion patrimoniale, juridique et fiscale de ses clients.