Aujourd’hui, de plus en plus de sociétés se lancent dans la création de sociétés offshore. Cela peut bien évidemment se comprendre puisque la démarche présente de multiples avantages principalement en fiscalité.

Baisse de la charge fiscale et rentabilité accrue, autant d’éléments qui pourraient intéresser de nombreuses entreprises. Tout de même avant de vous lancer, il est important de connaître les bénéfices possibles à en tirer.

Définition d’une société offshore

Pour comprendre ce qu’est une société offshore, il faut d’abord définir le terme anglophone qui en découle. « Offshore » signifie littéralement “au large des côtes” ou “extraterritoriale”. En clair, une société offshore est une entreprise installée et enregistrée en terre étrangère dans l’optique de bénéficier de divers avantages.

À l’inverse, une société onshore est une société établie sans le pays d’origine. C’est-à-dire là où elle a été enregistrée. L’objectif d’une société offshore est d’être exemptée d’impôt.

Chose qu’elle retrouve dans le pays étranger où elle s’installe. Elle ne peut cependant pas s’immiscer en juridiction de constitution dans différentes affaires.

Une famille partant en expatriation

Les avantages d’une société offshore

Depuis plusieurs années, créer une entreprise dans un pays autre que celui où réside son propriétaire présente de nombreux atouts et notamment fiscalement.

Vous ne serez pas dans l’obligation de constamment vous acquitter de l’impôt sur le bénéfice.

Voici une liste des bénéfices que vous pourrez avoir en créant une société offshore.

Les avantages fiscaux

Encore appelée paradis fiscal, la domiciliation d’une entreprise en dehors du pays de résidence de son propriétaire permet de très vite avoir accès à une optimisation fiscale.

Par ricochet, la rentabilité de votre entreprise sera elle aussi optimisée. Vos revenus connaîtront une nette augmentation qui sera principalement due à la baisse générale de vos impôts.

Si vous êtes français et que vous établissez une société offshore à l’étranger comme aux Etats-Unis, vous êtes assuré de voir votre impôt sur la société considérablement réduit.

Une reddition de compte et une mise en place simplifiée

Ouvrir une société offshore dans un pays étranger s’avère relativement simple. Les opérations étant légales, les États concernés jouissent bien évidemment des services offerts.

Un autre atout considérable de la création de sociétés offshore se trouve dans la reddition de compte. Les exigences tarifaires y sont imbattables contrairement aux juridictions en onshore.

Création de bureau virtuel et ouverture de compte, l’ensemble des opérations s’effectue avec beaucoup de facilité et votre compte sera assurément en sécurité. De plus, peu importe les bénéfices enregistrés, vous ne risquez aucune surtaxe.

Une gestion assouplie

Vos comptes sont gérés sans que vous n’ayez à fournir d’explications à une tiers personne.

La souplesse est de mise dans la gestion de vos comptes et vous n’êtes pas tenu de rendre votre comptabilité publique.

Contrairement aux sociétés en onshore qui sont obligées de rendre publics tous leurs comptes.

Des coûts d’exploitation annuels très bas

Toujours en comparaison avec les sociétés en onshore, on remarque que celle en offshore affiche chaque année des coûts d’exploitation extrêmement bas.

Cela est possible grâce à de nombreuses réductions offrant la possibilité de réaliser des économies substantielles.