Entreprises

Comment créer un centre de formation ?

Le 8 mars 2021
woman placing sticky notes on wall

Si l’école est la seule source de connaissance, de nombreuses personnes ne réussiront pas dans certains domaines. Il faut apprendre toutes les notions nécessaires dans la vie. C’est là qu’interviennent les centres de formation. L’organisme de formation aujourd’hui connait énormément de succès. Ce projet vous intéresse-t-il ? Donner des formations est un moyen d’augmenter son chiffre d’affaires si vous êtes spécialisé. La mise en place de cet organisme va améliorer vos compétences ainsi que votre entreprise.

Quels sont les avantages de la création d’un centre de formation ?

La formation professionnelle est très bénéfique pour le formateur et ceux qui la reçoivent. La création d’un centre de formation vous offre l’avantage de développer votre activité. La possession de diplômes n’est pas obligatoire, il faut juste avoir une maîtrise dans le domaine choisi. Vous pouvez choisir de faire des formations en ligne depuis votre maison. Votre réputation va ensuite grandir auprès des bailleurs et vous aurez plus de compétences. Peu importe le coût de l’apprentissage, vous pouvez avoir beaucoup de clients. Il est possible de se former soi-même. Mais pour avoir de l’assurance, suivez une formation professionnelle.

Quand vous aurez la déclaration d’activité, les clients obtiendront des aides pour financer la formation. Vous pourrez ensuite organiser des formations intra entreprise si les clients viennent d’une même entreprise. Il y a aussi des formations inter entreprises s’ils viennent d’entreprises différentes.

Comment obtenir une déclaration d’activité ?

La déclaration d’activité est obligatoire si vous voulez être reconnu en tant qu’organisme de formation professionnelle continue. Cela est doté d’un numéro de formateur. Envoyez votre demande auprès de la DIRECCTE ou direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Vous pouvez aussi l’envoyer auprès du service du contrôle de la formation professionnelle. Il faut savoir que cette déclaration ne vaut pas pour les programmes de formations initiales, des actions d’information, etc. Un organisme formateur doit faire la déclaration d’activité au moment où le premier contrat de formation est lancé. Il ne faut pas dépasser le délai de 3 mois après la signature. Vous obtiendrez ensuite un numéro d’enregistrement. Les organismes qui réalisent cette opération peuvent demander à être exemptés de TVA. La déclaration d’activité vous donne la possibilité d’être affiché sur la liste publique des différentes formations en ligne.

Qu’est-ce que la convention de formation et la convention collective ?

Si les clients sont professionnels, il faut signer une convention de formation. Mais dans le cas contraire, l’organisme de formation doit indiquer sur la facture la durée de la formation, le titre, les tarifs, le mode de paiement, etc. Le contrat de formation est adressé aux particuliers. Il faut signer ce document avant que la formation ne commence. Comme la convention de formation, il doit comporter aussi : les modes de paiement, la durée, etc. La création de cet organisme peut avoir de certaines obligations. Vous devez d’abord fournir un bilan financier et surtout pédagogique. Il faut suivre les règles et transmettre les informations aux clients (comme la liste de formateur, règlement intérieur, les tarifs, attestation et des modes de paiement). Quant au centre de formation professionnelle privé, il faut respecter la convention collective nationale. Cela concerne les conditions d’emploi des formateurs et des personnels. Il existe des formateurs comme les salariés en contrat à durée déterminée.

Il y a des formateurs issus de l’extérieur comme les travailleurs qui n’ont aucun lien avec le centre.

Quel statut juridique faut-il choisir pour créer un centre de formation ?

Le choix du statut juridique de l’organisme a des impacts sur la prise de décision des associés, la sécurité sociale si vous êtes le dirigeant. Le centre de formation va être soumis à l’impôt sur les sociétés ou sur le revenu. Ainsi, le type de responsabilité est limité en cas de faillite. Pour la création de l’organisme de formation, vous pouvez procéder en tant que microentreprise. C’est pourquoi vous pourrez investir moins. Le chiffre d’affaires d’un centre microentreprise ne doit pas dépasser la valeur précise. Avec ce statut, vous ferez les prestations par vous-même. Celles-ci sont proposées par l’entreprise. L’EIRL ou Entreprise individuelle à responsabilité limitée protège les biens personnels. Il existe un statut en tant que société qui est aussi une option. Les formateurs peuvent aussi se présenter en tant que formateurs vacataires. Dans ce cas, le formateur fait des cours à court terme ou à cours continus.

Pourquoi le business plan est-il important ?

Pour réussir la création de centres de formation, il faut bien préparer et planifier le projet. Le business plan est la manière de planifier ce qu’il faut faire en sachant la qualité du budget pour atteindre les objectifs. Son rôle est de fournir la finance du projet. Le business plan est important, car c’est le plan de vos objectifs. Le plan doit être fait de manière simple et précise. Les personnes peuvent voir à travers lui le futur de votre entreprise. Cela permettra d’obtenir des fonds. Grâce au business plan, vous pouvez convaincre des investisseurs comme les banques et les associés. Et quand vous voulez emprunter de l’argent, ils verront ce qui est écrit dans votre business plan.

Julie N.

Julie est une conseillère en gestion de patrimoine indépendante. Elle réalise entre autres des audits auprès des entreprises afin de déterminer les meilleures stratégies pour valoriser efficacement leur patrimoine. Elle intervient aussi bien dans la gestion financière que dans la gestion patrimoniale, juridique et fiscale de ses clients.